Jeudi 31 octobre 2013 4 31 /10 /Oct /2013 09:57

LaparfaiteSecr--taire-Le-Bureau-des-Filles-2-Miss-Deloseil.jpg

 

Le bureau des filles; un fantasme

 

Voila un nouveau volet de mon « fantasme de secrétaire » et la manière comment certains éléments s'installent dans ma vie réelle. Aujourd'hui nous sommes à l'adolescence, voir jeune adulte quand j’explore différents facettes qui expérimentent la rivalité féminine atour du sujet actif/passif. Mon ami Georges a bien capté avec son dessin l'aspect double de la situation. Afficher mon autorité devant la punie et devant une personne qui observe. Notons mon penchant tout particulier pour le paddle, petite instrument redoutablement précis, élégant et surtout facile à manier. Et c'est parti pour mes aventures au bureau des filles.

 

Dans cette variante, la redoutable chef de bureau c'est moi. Cela se passe exclusivement entre filles (désolée pour les messieurs!) et il vaut mieux ne pas faire partie de mon service quand on manque le sens ou le goût pour le travail dans une structure de plus hiérarchique.

 

Les tenues et présentations sont imposées jusqu'à la couleur du vernis à ongles. La cadence de travail est soutenue et gare aux fautes. Les petites sont sanctionnées dans mon bureau par une claquante remise à niveau. Il m'arrive souvent « d'oublier » de fermer la porte pour que le service entier profite des corrections à l'ancienne que j'applique avec un solide paddle en cuir qui est accroché à porté de ma main.

 

Concernant les grandes fautes cela se passe devant tout le monde, la jupe et la culotte enlevées pour servir d'exemple. Il en va se soi que la fautive travaillera pour le reste de la journée les fesses à l'air, exposant une rougeur proportionnelle à la gravité de son manquement.

 

Et quand on me demande comment je fais pour assurer un travail d'une qualité irréprochable, je pointe tout naturellement vers le paddle en vantant les méthodes traditionnelles.

 

Toutefois l'ambiance au travail est agréable. Les filles sont loin d'être terrorisées. Même si elle ronchonnent à la vue du paddle , personne ne met en doute le bien-fondé du système punitif.

 

On y trouve de la rivalité féminine toute mignonne. Des filles qui se dénoncent entre elles pour la satisfaction de voir passer leur vilaine collègue sur mes genoux. Par exemple parce que au lieu d'enfiler une culotte réglementaire, elle a essayé de me duper avec un string.

 

A suivre...

Par isabelle183 - Publié dans : Dessins de Georges - Communauté : Les amateurs de Fessées
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Marre de la pub!

commentaire n° :1 posté par : antipub183 le: 19/02/2014 à 22h02

Marre de la pub!

réponse de : isabelle183 le: 19/03/2014 à 10h43

Présentation

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés